L’expérience la plus éprouvante de ma vie

 (Gracieuseté de Camila Cruz)

(Gracieuseté de Camila Cruz)

L’étudiante de Porto Rico déplacée écrit à propos de son combat pour rester à l’université après l’ouragan Maria.

Mon nom est Camila. Je suis étudiante et je viens de Humacao, à Porto Rico.

Le 20 septembre 2017, j’ai vécu l’expérience la plus éprouvante de ma vie. L’ouragan Maria a touché et dévasté mon île. Ma famille et moi-même avons passé des mois avec des ressources très limitées. Pas d’eau, pas d’électricité et très peu de nourriture.

Cet événement catastrophique a tout changé. J’étais en plein milieu de mon semestre à l’Université de Porto Rico. Étudier dans ces conditions est devenu trop difficile. Afin de poursuivre mes études pour mon diplôme en architecture, j’ai dû soudainement être transférée vers une autre université.

Avec les encouragements de ma famille et des habitants de Porto Rico, et avec l’aide d’amis merveilleux à New York et à l’Institut américain des architectes (American Institute of Architects, AIA), j’ai communiqué avec des institutions qui ouvraient leurs portes aux étudiants de Porto Rico. J’ai été acceptée l’Université d’Arts de Californie (California College of the Arts, CCA). Cela n’a pas été facile en raison des coûts, mais avec beaucoup de sacrifices, je me suis inscrite au CCA et j’ai emménagé à San Francisco en Californie.

Je travaille actuellement très dur afin d’obtenir ma licence, mais c’est difficile. Les bourses d’études sont difficiles à obtenir. Les fournitures d’art et l’hébergement coûtent cher. J’ai dû quitter les dortoirs étudiants à cause du prix. J’ai cherché un endroit où habiter pendant des mois ; je suis totalement seule, sans famille ni amis. 

J’adore étudier, j’adore l’architecture, j’adore les livres et je sais que je suis capable d’accomplir de grandes choses. Mais c’est épuisant de devoir se battre si dur juste pour pouvoir aller à l’école.
— Camila Cruz

J’adore étudier, j’adore l’architecture, j’adore les livres et je sais que je suis capable d’accomplir de grandes choses. Mais c’est épuisant de devoir se battre si dur juste pour pouvoir aller à l’école. Parfois je me demande si j’ai pris la bonne décision ou si tout ira bien. Je me demande combien d’autres étudiants sont obligés de quitter l’école pour pouvoir payer leurs factures. Je me demande combien d’autres étudiants n’ont pas les moyens d’acheter de la nourriture au bout du compte.

Mon rêve est de devenir praticienne et de me concentrer sur le design environnemental afin de pouvoir développer des projets productifs et durables. Mon intérêt pour l’architecture date de mon enfance ; je voulais résoudre les problèmes que je voyais dans la société.

Être témoin de la manière dont l’ouragan a détruit notre infrastructure m’a donné encore plus de détermination pour témoigner ma reconnaissance envers mon pays. Après huit mois sans électricité dans notre maison, ma famille à Porto Rico a été reconnectée au réseau électrique, mais c’est toujours très instable. Nous avons besoin de bâtiments qui peuvent supporter les conditions imposées par un ouragan et des structures qui peuvent offrir un meilleur abri.

Mon projet est de créer un impact sur l’industrie du design non seulement avec de nouveaux bâtiments, mais aussi avec une nouvelle perspective sur ce que devraient être nos priorités en tant que société. Cela ne devrait pas être aussi difficile d’obtenir un diplôme d’architecture ; en particulier pour les femmes de couleur. Cela ne devrait pas prendre autant de temps de fournir aux citoyens l’accès aux services de base. Lorsque je serai architecte (et je sais qu’un jour, je deviendrai architecte), je me battrai pour changer ces injustices.

This article is available in Arabic, English and Spanish


Like what you’re reading? Subscribe to Assembly to get girl-powered posts delivered to your inbox twice a month.


 
IMG_2969_Facetune_08-03-2018-15-47-02.JPG

About the author

Camila Cruz is an architecture student from Puerto Rico. After she completes her degree, she plans to return to her island to help create sustainable buildings and infrastructure.